Pourquoi faire appel à un AMO Smart spécialiste du logement connecté ?

Angelo Blot

26 Mai

10 min. pour lire

Avec la dynamique initiée par les labels R2S Smart Building et Résidentiel, l’arrivée prochaine de la RE2020 et la volonté des aménageurs d’accélérer le déploiement des Smart City afin de faire face aux enjeux environnementaux et sociétaux, le lot Smart, transversal aux lots marchés traditionnels, commence à se démocratiser dans les dossiers d’appels d’offres et de concours.

Lono AMO Smart, logement connecté sans contrainte
AMO Smart Lono – Référent R2S résidentiel

Autrefois réservées aux tertiaires pour son approche ROIste, les évolutions technologiques du Smart Home permettent dorénavant de proposer des services innovants et à forte valeur ajoutée à destination du résidentiel. Ainsi, l’AMO est un véritable soutien et pilier pour les Maîtres d’Ouvrage, car il est source de connaissances, d’expériences et de savoirs qu’il met au service de son client tout au long du phasage de son opération.


1 – Définir votre offre connectée


Avec AMO Smart : Que ce soit pour vous positionner sur un concours, pour inclure le connecté dans vos gammes, ou proposer certaines fonctionnalités sur un programme en particulier, l’AMO Smart vous accompagne dans la définition de votre offre.

Nous vous fournissons une estimation complète du surcoût connecté de votre projet en quelques minutes. Cela vous permet de vous positionner sur les fonctionnalités que vous souhaitez offrir et celles que vous souhaitez proposer en option/TMA, avant même d’atteindre l’étape de la consultation.

Lono vous accompagne dans la rédaction de votre notice afin d’anticiper les potentiels évolutions matérielles pouvant intervenir avant la livraison. Vos équipes commerciales et techniques sont formées dans la foulée afin que la thématique du connecté soit maîtrisée par les principaux acteurs de votre projet.



De plus, nous vous mettons à disposition des plaquettes commerciales personnalisées ainsi qu’un mini-site / Configurateur en ligne dédié à la présentation des fonctionnalités connectées et à la gestion optimisée des demandes d’options pour vos acquéreurs.


Sans AMO Smart : Le logement connecté étant encore méconnu de la part des différents intervenants d’un projet immobilier, il est difficile d’avoir une excellente visibilité sur les différentes technologies, sur les fonctionnalités, les prix et les possibilités d’évolution disponibles pour les acquéreurs.

Sans ce socle de maîtrise, nous avons pu constater que les forces commerciales, avaient des difficultés à mettre en avant les fonctionnalités et les avantages d’un logement connecté auprès d’acquéreurs potentiels : plus de sécurité, plus d’économies, plus de confort… Alors que certaines promotions en font leur cheval de bataille

Les aménageurs font appel à des AMO pour rédiger le cahier des charges des concours. L’approche matérielle ne suffit plus pour valider l’ensemble des points permettant d’être retenu aux phases de sélection. Il est dorénavant attendu une stratégie connectée complète et respectueuse de labels.


Extrait du cahier des charges d’un aménageur

Une mauvaise rédaction de notice peut mener à un blocage sur la solution matérielle. Ainsi, il est fort probable que vous livriez des logements qui ne sont plus en adéquation avec le marché, menant à des mécontentements d’acquéreurs.


2 – Analyser et formaliser les besoins techniques


Avec AMO Smart : En s’appuyant sur les contraintes techniques imposées par le bâtiment et la typologie de résidents, l’AMO Smart définit la technologie connectée la plus adaptée de manière totalement agnostique.


Les fabricants vous annoncent tous que leur solution connectée est la meilleure ?


Lono, référent du logement connecté, sélectionne les technologies les plus adaptées à votre projet grâce à des critères bien précis : fiabilité et ouverture, impact sur les CCTP, coûts, simplicité d’installation, d’utilisation et de maintenance.


Ensuite, les préconisations « smart » sont transmises auprès de vos rédacteurs CCTP. Un expert technique Lono les accompagne s’ils souhaitent obtenir de plus amples informations sur les différents systèmes et leur fonctionnement. Cela garantit une rédaction cohérente et transversale entre les différents lots et évite les phases de recalage qui sont souvent perçues négativement par les entreprises, car chronophages et ne générant pas de profit.

En connaissant les contraintes administratives et financières liées aux demandes d’options ou TMA, nous anticipons dans les CCTP les options qui pourront être disponibles pour vos acquéreurs. Nous intégrons également les quelques mesures conservatoires indispensables afin que vous puissiez communiquer sur des logements connectés 100% évolutifs.

Ainsi, en cas de demande d’ajout d’une fonctionnalité, il ne sera pas nécessaire de repasser par une validation des différents MOE ou de faire réaliser des devis auprès de vos entreprises. Il suffira d’actionner les options prévues à cet effet dans les offres validées en phase de consultation.

Votre AMO Smart Lono est également en support de vos équipes commerciales pour répondre aux questions des acquéreurs relatives aux fonctionnalités connectées. S’ils souhaitent des options, à l’issue de nos échanges, vous recevrez les éléments (DPGF/liste des prestations) afin de contractualiser.


Sans AMO Smart : la rédaction des CCTP peut laisser beaucoup de flexibilité aux entreprises qui vont répondre à la consultation. De ce fait, il n’est pas rare de découvrir que les lots Electricité, CVC et Menuiserie Extérieure ont chacun une approche différente du connecté en fonction de leur expérience ou des offres dont ils bénéficient à l’instant T auprès de leur réseau de distribution.


fonctionnalites connectees immobilieres

Nous avons pu observer des logements livrés avec plusieurs systèmes connectés ou connectables, incapables de s’inter-opérer entre eux. Par exemple, les volets roulants radio avec des protocoles propriétaires, des thermostats connectés incompatibles avec certaines têtes thermostatiques ou encore des modèles d’écocompteur (RT2012) qui ne prennent pas en compte les prises connectées. Cela laisse l’acquéreur avec de multiples applications mobiles, ainsi qu’une impossibilité d’évolution et donc insatisfait.

La gestion complexe des options peut parfois décourager les forces commerciales ou mêmes les acquéreurs lors d’une demande de TMA « connectée ». Il est cependant plus coûteux de faire évoluer le système post-livraison, car il faudra notamment intégrer des prestations de dépose du matériel existant. Cela peu d’ailleurs générer des difficultés dans l’application des garanties de parfait achèvement et de biennales. Il faut donc savoir qu’il suffit dorénavant de basculer d’une référence traditionnelle à une référence connectée afin de rajouter une option smart.


Eugenie logement connecté Nexity
Exemple de solution dont l’évolutivité est bridée – Eugenie de Nexity

3 –  Valider les offres et maîtriser les coûts


Avec AMO Smart : Dans la continuité de l’analyse des CCTP, notre mission est de nous assurer que les lots impactés par le connecté respectent l’ensemble de nos préconisations, suite à l’étude technique.

Pour cela, l’équipe Lono vous accompagne durant la phase de consultation pour les lots Electricité, CVC-Plomberie et Menuiserie Extérieure. Cette nouvelle phase de contrôle permet de constater que les entreprises ont bien sélectionné les bonnes références connectées ainsi que les bonnes quantités.

Nous portons une grande attention aux pratiques tarifaires. En effet, nos simulations de surcoût connecté sont basées sur un historique d’analyse de plus de 7000 logements. Nous pouvons donc vous informer et intervenir si nous constatons un différentiel trop élevé dans une offre, nécessitant l’accompagnement ou la formation du professionnel. 



Tout comme la validation des CCTP, l’analyse s’étend sur les références laissées à la discrétion des entreprises, « ou équivalent », pouvant parfois avoir un impact sur le fonctionnement de l’écosystème connecté. Cette vision transversale entre les lots permet également d’éviter les doublons de prestations, voire de mieux encadrer les limites de responsabilité et de garantie de chacun.


Sans AMO Smart : Lors de la réception des offres et l’analyse de leurs pertinences par vos équipes, la partie connectée est souvent survolée. Les solutions connectées généralement préconisées sont récentes et il est difficile de savoir si les tarifs pratiqués sont cohérents.

Il est courant de constater que certaines entreprises, par manque d’expérience et par méfiance, gonflent anormalement le prix de certaines références. Notre travail de tiers de confiance, complété par celui du fabricant, est de démontrer qu’il y a une équivalence dans l’installation d’un appareillage connecté et non connecté et que l’impact tarifaire doit s’appliquer uniquement sur la fourniture.


Un interrupteur connecté nécessite le même temps d’installation qu’un interrupteur classique


Lono, votre tiers de confiance, valide la cohérence des offres de vos entreprises et se charge de les former si nécessaire. Les lots marchés classiques vont installer le matériel et le nouveau lot Smart se charge de l’initialisation et de la configuration logicielle


Grâce à nos algorithmes basés sur la typologie des logements et la NFC-15100, nous avons également pu constater d’importants décalages de références ou de quantités, souvent dus à l’ajout de fonctionnalités pourtant attendues en option.


4 – Suivre le chantier


Avec AMO Smart : Durant toute la phase chantier, les équipes de Lono sont en support de vos équipes et intervenants afin de répondre à vos questions ou lever vos doutes. Nous pouvons nous déplacer et/ou mettre en service un logement témoin afin de vous garantir la parfaite conformité des fonctionnalités que vous avez sélectionnées et qui sont attendues par vos acquéreurs.

Durant les 2 ans de phase chantier, il est possible que de nouvelles références connectées fassent leur apparition et permettent, pour un coût équivalent, de gagner des fonctionnalités ou de la simplicité d’usage et de mise en service. En ayant correctement rédigé la notice et si nous sommes dans une phase le permettant, nous vous proposons alors de basculer sur ces références. Si vous validez le changement, nous nous chargeons de faire le nécessaire auprès des lots impactés et le MOEx.


Sans AMO Smart : Les systèmes ne sont généralement testés que lorsque le résident prend possession de son logement et c’est généralement à ce moment que les problématiques sont identifiées. Cela entraîne la levée de réserves, nécessitant parfois de lourdes interventions et de nombreux déplacements, pouvant parfois ne pas être résolues en raison d’un flou dans les limites de prestations entre les différents lots.


Une veille technologique permanente reste indispensable sur le connecté


Afin de suivre les évolutions et les révolutions de l’écosystème du logement connecté, il est indispensable d’effectuer des tests et une veille permanente. Cela requiert du temps, des outils de tests précis et une connaissance sans faille des enjeux du smart home. Lono se charge de vous maintenir à la pointe de la technologie en toute sérénité.


Aujourd’hui encore, des logements connectés sont livrés avec des solutions obsolètes. Cela se produit à cause de notices mal rédigées ou du choix de fabricants vantant des volumes importants de logements ou objets connectés déployés, mais qui n’évoquent à aucun moment la satisfaction des usagers.


5 – Sélectionner et contractualiser avec le lot Smart


Avec AMO Smart : Fort de notre expérience et de notre connaissance du métier d’intégration, nous vous proposons de gérer la consultation du lot Smart. Cela nous permet de vous garantir les meilleurs professionnels, au meilleur prix, avec un suivi optimal de la mise en service des logements et de la gestion du SAV post-livraison.

Conscient que ce lot exige une attention particulière, nous avons établi un contrat type similaire à ceux des lots marchés traditionnels, tout en intégrant les spécificités des missions de l’intégrateur. Ainsi, vous êtes couverts juridiquement comme n’importe quel autre lot et avez en plus l’assurance que nous mettrons tout en oeuvre pour que les prestations soient menées à bien dans les meilleures conditions.


Avec une formation, le taux d’utilisation du connecté passe de 20 à plus de 80%


Le lot Smart garantit la bonne mise en service et la personnalisation de l’écosystème connecté en fonction de chaque résident. Le profil de l’intégrateur doit être sélectionné avec précision en fonction de ses compétences et connaissances techniques mais aussi de sa capacité à être didactique avec vos clients lors de la formation individuelle.


Sans AMO Smart : Sans un intégrateur sélectionné avec justesse, les prestations se focalisent uniquement sur la mise en service du système connecté, alors que la réelle valeur ajoutée se trouve dans l’accompagnement et la formation de votre acquéreur. C’est grâce à une charte et en recentrant la prestation sur l’humain, que l’on réussit à avoir des résidents satisfaits, parfaitement autonomes et rassurés quant à l’usage des fonctionnalités connectées. C’est dans ce cadre que les occupants se retrouvent demandeur de nouveautés et de services connectés complémentaires.


6 – Mettre en service, personnaliser et former


Avec AMO Smart : Une fois la contractualisation finalisée avec le lot Smart, nous pouvons organiser le planning de l’intégrateur avec celui de votre opération. Ainsi, il pourra intervenir en phase OPR pour pré-paramétrer les logements et s’assurer du bon fonctionnement des installations. En cas d’identification d’un produit ou d’un câblage défectueux, une demande est immédiatement transmise au lot concerné. Ainsi, dans la limite des responsabilités et des garanties de chacun, la gestion des problématiques peuvent se faire avant la remise des clés.

Interoperabilite et controle du logement connecte

Les formations qui sont dispensées sont individuelles et personnalisées, ainsi, chaque résident pourra évoquer les sujets qu’il souhaite approfondir. Le paramétrage se faisant sur les appareils des résidents, cela participe à la réassurance et la découverte.


Sans AMO Smart : Les informations de mise en service sont soient inscrites dans le livret d’accueil ou proposées lors de réunion de copropriétaires. Avec ces approches, seulement 20% des logements sont effectivement mis en service. Les locataires ne seront finalement jamais informés des possibilités offertes par leur logement et les propriétaires ou les gestionnaires ne pourront pas en faire un argument de différenciation, voir d’incitation à rester plus longtemps dans le bien.


7 – Assurer la satisfaction de l’acquéreur


Avec AMO Smart : Lono vous assure un suivi de la relation et de la satisfaction client tout au long du projet. Nous réalisons, par exemple, en phase de pré-livraison des appels de courtoisie afin de répondre aux dernières questions de vos acquéreurs et fixer les dates de formation avec eux. De plus, quelques mois après la livraison, nous envoyons des enquêtes de satisfaction afin de vous permettre de faire le bilan de l’offre connectée sur votre programme.

Logement connecté promoteur immobilier

Nous continuons par la suite à assurer le SAV de niveau 0 pour vous garantir des délais de prise en charge rapide. Vous êtes donc assurés que tout est mis en oeuvre afin que votre investissement dans des fonctionnalités et services connectés soit valorisé.


Sans AMO Smart : Vous gérez seul l’ensemble de la relation client et devez être en mesure d’apporter la bonne information technique ou d’usage lorsqu’une personne vous sollicite. Souvent, par manque de temps ou de connaissances, votre client est livré à lui-même et n’ose pas utiliser les fonctionnalités connectées, votre investissement n’est donc pas valorisé et peut parfois se retourner contre vous.


Lono se tient à votre disposition pour échanger gratuitement sur votre stratégie connectée

fermer la vidéo