Pourquoi devenir intégrateur smarthome de confiance?

Jérôme de Lono

09 Jan

1 min. pour lire

La Fédération Française de Domotique et AFNOR Certification ont lancé il y a quelques mois le signe de reconnaissance « intégrateur smart home de confiance ». Ce dispositif vise à distinguer les professionnels qui apportent des garanties de qualité pour conseiller un client sur les bénéfices apportés par les objets connectés dans sa maison, réaliser l’installation et la maintenir à un haut niveau de fiabilité, de sécurité et de simplicité au fil du temps. Dans ce deuxième épisode, 2 intégrateurs ayant réussi l’évaluation menée par AFNOR Certification nous présentent leur retour d’expérience et les bénéfices induits par ce dispositif en termes de notoriété et de crédibilité auprès des donneurs d’ordre.

Découvrez le témoignage de Pierre-Nicolas Cléré, Président de Connecting Technologies, et d’Albert Bouchoucha, Président de Domotizy, concernant le signe de reconnaissance « intégrateur smart home de confiance » développé conjointement par la FFDomotique et Afnor Certification.

Le témoignage des intégrateurs



Résumé :

Le métier de domoticien ne peut pas s’improviser. Il s’agit d’un nouveau métier. C’est pour cela que la certification Smarthome est essentielle. De plus, la certification Afnor est un gage de qualité. Les certifications sont ouvertes à tous.

Un professionnel de la domotique doit être formé. La Fédération Française de Domotique et Afnor donnent 21 critères pour obtenir cette certification. Les domoticiens doivent se former une à deux fois par an sur les nouvelles technologies. Il est important de suivre ses clients et proposer des systèmes évolutifs. Il y a un process à suivre de l’installation du sytème chez le client jusqu’à la finalisation du projet. Enfin il y a un suivit SAV.

Pour consulter l’article complet, cliquez sur le lien ci-dessous

fermer la vidéo